Le périnée, ou le muscle à ne pas négliger!

Le périnée, ou le muscle à ne pas négliger!

En Médecine traditionnelle Chinoise, si vous me suivez depuis un petit moment, vous le savez déjà, une grande importance est accordée à la prévention. Aujourd’hui penchons nous un peu plus sur le plancher pelvien, le périnée, considéré par les Chinois comme « le muscle des ancêtres », pour les femmes en post-partum mais pas que. Nous sommes tous concernés, homme comme femme, jeune moins jeune, primipare comme nullipare et d’autant plus si l’on se place sous l’angle de la prévention.

Un point anatomique…*

Le périnée, du latin perineum, autour des voies évacuatrices, est la paroi inférieur du pelvis, fermant le détroit inférieur, et diffère entre l’homme et la femme.

Chez l’homme ou la femme, il contient l’extrémité inférieur des voies digestive, urinaire et génitale.

Le périnée est une région en forme de losange orienté d’avant en arrière, convexe vers le bas, et située entre les racines des membres inférieurs. Ses limites sont la symphyse pubiennes médialement en avant, les branches ischiopubiennes des os coxaux des  latéralement en avant, les ligaments sacrotubéraux latéralement en arrière, et le coccyx médialement en arrière. En haut (en profondeur) elle est limitée par le diaphragame pelvien. Ce losange est divisé en deux triangles par une ligne transversale imaginaire, un triangle antérieur urogénital et un triangle postérieur anal.

Un muscle à éduquer

Sans parler de rééducation périnéale, qui est clairement le seul moment dans la vie où l’on parle de ce muscle, le périnée, c’est avant tout un muscle qui a besoin d’être éduquer et le plus tôt sera le mieux.

Le périnée en tant que muscle est sous l’égide énergétique de la rate, celle-ci nourrit les chairs et a pour fonction d’assurer l’homéostasie dans le corps, c’est-à-dire maintenir le sang dans les vaisseaux, les organes à leur place, maintenir les charis et donc la tonicité musculaire.

L’énurésie infantile par exemple entre autre dénote déjà d’un faiblesse périnéale, sans parler de l’énergie rénale en charge des organes génitaux, ce duo sera très impliqué dans la bonne tonicité périnéale. C’est donc très tôt que les jeunes filles et jeunes garçons doivent prendre conscience de l’importance cruciale de ce muscle. Nul besoin d’avoir connu grossesse et tutti quanti, et donc le poids gravidique pour avoir une faiblesse périnéale.

Ce muscle sera impliqué dans la gestation bien évidemment, mais aussi dans les fuites urinaires ou fécales, les descentes d’organe, potentiellement dans d’autres troubles gynécologiques mais aussi dans les cas de troubles de la prostate chez l’homme ou d’impuissance.

La base de cette éducation: l’alimentation, car pour nourrir les chairs, il lui faut bien du carburant, s’assurer que nos capacités d’assimilation et de l’efficacité de notre métabolisme digestif. On en revient toujours au même. C’est la priorité! Ensuite des pratiques hypotensives de rééducation, du Yoga et notamment le Yin Yoga, le Qi Gong, et pour les femmes, les œufs de Yoni sont des pratiques douces de rééducation périnéale intéressantes. En médecine traditionnelle Chinoise, l’acupuncture traditionnelle, la moxibustion et les plantes à visées gynécologiques sont envisagées.

Ne pas retenir également quand on a besoin d’uriner ou déféquer.

Le périnée, le muscle des ancêtres.

Tout comme l’on hérite de la qualité énergétique de la rate de notre lignée, et plus particulièrement de celle de notre mère, nous héritons de la qualité du plancher pelvienne de nos ancêtres, et d’une part de leur histoire. On peut émettre l’ouverture que certaines difficultés maternelles lors de la délivrance « pourraient » venir des informations de l’ordre du transgénérationnel contenu dans cette zone. Peut-être, je dis bien peut-être que la transmission à certaines générations doit aujourd’hui se faire différemment, d’où l’impossibilité de certaines naissances à se faire par voie basse. Une hypothèse à méditer…

*Source Wikipédia

PARTAGER L'ARTICLE :

Informations COVID-19 ×

Le Cabinet Le Devedec vous informera prochainement
des mesures mises en place pendant le confinement face au COVID-19