Tuina Enfant – Shonishin

Tuina Enfant – Shonishin

Enfance

Massages traditionnels Sino-Japonais pour enfants

En quoi consistent exactement les massages traditionnels Sino-Japonais pour enfants?

Ce sont tout d’abord deux techniques pour la prise en charge des troubles spécifiques que l’on peut rencontrer chez l’enfant de la naissance jusqu’à l’âge de 7ans.

Cette tranche d’âge nécessite une prise en charge particulière en Médecine Traditionnelle Chinoise, le système énergétique des méridiens trouvant sa maturité à l’âge de 7ans.

L’immaturité de leur organisme tant d’un point de vue de la particularité de leur physiologie que de leur système énergétique nécessite une prise en charge adaptée en MTC.

Xiao Er Tuina

La première, le Xiao Er Tuina est une technique de massage dérivé du Tuina adulte, vieille de 2500ans. Traditionnellement, les premiers points d’acupuncture ont, pour des raisons de pudeur à l’époque, été découverts sur l’extrémité des membres et de la face. Ce sont donc ces zones en particulier qui seront mobilisées en Xiao Er Tuina, point de mobilisations articulaires, comme l’on peut rencontrer dans une prise en charge adulte. Techniques simples à reproduire et transmises aux parents pour qu’ils les poursuivent à la maison entre chaque séance. Le bon déroulement du suivi découlera de la coopération et de l’implication du parent pendant et entre chaque séance.

Shonishin, acupuncture douce et non invasive, sans aiguilles

Quant à la deuxième technique, le Shonishin, est une technique Japonaise d’acupuncture sans aiguilles, développée il y a 250 ans. Non invasive et non agressive, elle consiste à stimuler certains points d’acupuncture par tapotements, vibrations, grattages à l’aide de petits outils doux, tel que le Yoneyama, le Teishin.. Particulièrement attentive aux différents stades de développement de l’enfant, cette technique permet de revenir sur les stades non complètement acquis et ainsi réguler les différents canaux énergétiques en venant combler « leurs manques ». Dans le sens où chaque étape de développement vient maturer un méridien et energétiquement l’organe qui s’y rattache. Prenons un exemple concret, le fait de régulièrement se retourner sur le ventre pour un bébé vient maturer chez lui le grand méridien Tai Yin (la rate/ le poumon) organes essentiels de l’immunité, de la bonne assimilation nutritionnelle, et de la formation du qi, l’énergie vitale. Un enfant qui pour x ou y raison aura sauté cette étape dans son développement, pourra éventuellement rencontrer des soucis plus tard à ce niveau là: être plus souvent malade, avoir plus de problèmes digestifs… Or le shonishin permet de rectifier ça et de rattraper ce manque.

Deux techniques complémentaires, douces, non invasives qui permettent de réguler de nombreux troubles de la petite enfance, du simple rhume aux problèmes les plus complexes (HTA, épilepsie…). L’avantage que les enfants ont sur nous adultes, c’est que leur système réponds rapidement, et bien souvent les résultats ne tardent pas à apparaître…sans pour autant que ce soit miraculeux. Il faut parfois un peu plus de temps pour certains.

Au-delà de 7ans, l’enfant est pris en charge comme un adulte, avec des techniques adaptées à son âge et à sa problématique.

La présence d’un des deux parents est obligatoire lors de la séance.